Cliquer ici pour signer la pétition

L’îlot de fraîcheur dont Torcy a besoin

Notre appel à conserver un îlot de fraîcheur sur le coteau de Torcy n’a pas été entendu par le Maire, l’agglomération et Epamarne. Symbolique coïncidence, la réponse nous est parvenue quelques jours avant... la canicule et la déferlante du samedi 18 juin sur la base de loisirs de Torcy.

Dans son courrier le premier magistrat de la commune ne répond à aucune de nos alertes sur la nécessité de conserver un îlot de fraîcheur à Torcy, sur l’écosystème, sur l’hydrogéologie et l’équilibre naturel, sur le déficit de médecins, l’absence de commerces et de bus ainsi que la saturation de la circulation sur la RD10 qui accroissent la production de gaz à effets de serre, la puissance, la durée et le rythme de répétition des vagues de chaleur .
Il reste sourd à nos alertes et se borne à la seule vision urbanistique, défendant d’un projet qui est à contretemps de ce qu’il convient de faire dans cet espace contraint qu’est le coteau de Torcy.
Comme le dit Philippe Clergeau, professeur émérite, spécialiste d’urbanisme écologique qui a étudié les trames vertes sur Torcy et ses alentours, « avoir recours au végétal est la meilleure des solutions pour éviter d’étouffer en ville alors que les épisodes caniculaires devraient se multiplier ». Végétalisation de ce qui est déjà urbanisé, pas planté de béton dans un ilôt de verdure, même assorti de bois et d’herbe sur le toit.
Nous avons donc fait ce que nous croyions être utile pour les torcéens, pour leur conserver du bien-être dans un monde qui sera de plus en plus dominé par les problématiques engendrées par le changement climatique et dont l’épisode du 18 juin n’est qu’un avant-goût.
Nous n’avons pas été entendus mais avec les 665 signataires de la pétition pour la sauvegarde du coteau de Torcy, nous poursuivons l’action...
Parlez-en, soutenez-nous, dites ce que vous en pensez, faites signer notre pétition autour de vous... la raison doit avoir le dernier mot.

Lire la réponse du Maire de torcy...

Cliquer ici pour signer la pétition

Déferlante sur l'Ile-de-loisirs Vaires-Torcy

Ils sont venus de Torcy, Noisiel, Vaires, Saint-Thibaud à pied mais aussi de toute l'Ile-de-France en automobile pour trouver un peu de fraîcheur et se baigner. Samedi 18 juin après plusieurs jour de chaleur intense c'est la déferlante sur l'Ile-de-loisirs de Vaires-Torcy....


Cliquer ou survoler la photo pour en lire la légende...

 


A votre avis...

Qui êtes-vous ?
Votre message