Cliquer ici pour signer la pétition

Santé, avec la Zac des coteaux la situation s’aggrave...

La maison médicale de Torcy saturée, des médecins, kinés et autre professionnels de santé qui refusent de nouveaux patients, certains devant bientôt arrêter leur activité alors que se remplissent les immeubles de la Zac des coteaux. La situation s’aggrave...

Certes les élus de Torcy, l’agglomération, Epamarne ne sont pas comptables des politiques de santé menées depuis 30 ans, la municipalité étant même à l’origine de la maison médicale, mais dans quelle situation sanitaire allons nous nous trouver quand seront totalement occupés les 300 logements de la Zac des coteaux et sa résidence intergénérationnelle aux besoins spécifiques ?
Faut-il encore aggraver la situation avec 300 logements supplémentaires dans la seconde tranche de la Zac où le seul équipement prévu n’est pas une autre maison médicale mais... un hôtel ?

Cliquer ici pour signer la pétition

"UNE CATASTROPHE": LES MÉDECINS LIBÉRAUX DÉCRIVENT L'ÎLE-DE-FRANCE COMME LE "PREMIER DÉSERT MÉDICAL" DE FRANCE

Source

Se basant sur le prochain zonage de l'ARS Île-de-France, ces médecins libéraux ont indiqué qu'actuellement 7,5 millions de Franciliens (62,4% de la population) vivaient dans un "désert médical", zones où l'insuffisance de l'offre de soins est la plus marquée, selon le classement des Agences régionales de santé (ARS). Ces zones ne couvraient que 37% du territoire en 2018.

 


A votre avis...

Qui êtes-vous ?
Votre message