Cliquer ici pour signer la pétition

Un abri ne fait pas une ligne de bus...

N’attendez pas à cet arrêt. Aucun bus ne vous emmènera cette année de la Zac des coteaux vers la gare RER de Torcy, pas plus que vers celle de Noisiel... Peut-être en 2023, 2024 ou pas ?

Comment ? On a pourtant bien lu dans le journal La Marne en novembre 2021 : «  Concernant les transports en commun, l’interco [l’agglomération Paris-Vallée de la Marne. Ndlr] assure que les lignes de bus s’adaptent au fur et à mesure. En 2022, une nouvelle ligne reliera les gares RER de Noisiel et Torcy. ». Et puis il y a ces deux arrêts de bus rue de Chèvre qui prouvent bien que...
Eh non ! Si les abribus sont à charge de la commune et qu’il était opportun de les réaliser en même temps que la réfection de la rue de Chèvre, la création de ligne, elle, dépend d’Ile-de-France-mobilité, l’établissement qui organise et finance les transports des franciliens. Or cette dernière n’a pas, en 2022, programmé de ligne passant par la Zac des coteaux en reliant la gare RER de Torcy à celle de Noisiel. Le sera-t-elle dans les années qui suivent ?

Avec une offre de transports réduite la Zac des coteaux sera-t-elle desservie ?

Rien n’est moins sûr car pour BFM Business « ...face à un trou d’1,2 milliard d’euros, Ile-de-France Mobilités doit se résoudre à reporter des investissements et à maintenir une offre allégée. »
La Cour des comptes juge quant à elle que : « ...des mesures doivent être prises, en dépenses et en recettes, pour rétablir à court terme l’équilibre financier du modèle économique des transports publics franciliens, puis le stabiliser à moyen et long terme ». Elle réclame donc «  une réduction globale de l’offre  » ciblée en fonction de la fréquentation.
Un nouveau quartier de 300 logements sans commerces, sans médecins et maintenant sans transport en commun cela suffit bien. Serait-il raisonable dans ces conditions de poursuivre la construction des 300 logements de la seconde tranche dela Zac des coteaux de la Marne ?

Cliquer ici pour signer la pétition

Un abribus qui servira au moins cet été pour la navette amenant les usagers à l’espace baignade de l’Ile-de-loisirs


Agrandir l'image


Cliquer ou survoler la photo pour en lire la légende...

 

Voir dans la même rubrique...
ZAC des coteaux, à la source du locatif...
La Navette pour la base de loisirs circule...
Un abri ne fait pas une ligne de bus...
La construction bois sera-t-elle victime de la nature du coteau ?
Chercherait-on du pétrole à Torcy ?
Zac pieds dans l’eau...
Torrent sur le coteau, l’autre scénario...
L’urbanisation de tout le coteau, une option envisagée !
Y a-t-il un pilote dans l’opération ?
Seconde tranche, calme apparent...
Compétence agglomeration, ça coule de source...
La Zac des coteaux source d’ennuis...
Zac des coteaux, rue de Chèvre... patience
RD10, les Noisiéliens réagissent...
Rue de Chèvre, chantier à l’arrêt !
La folie immobilière et touristique se poursuit le long de la RD10....
RD10, on ne nous a pas bien compris...
Des commerces sont-ils prévus dans la Zac des coteaux ?
Préserver une pépite valant tout l’or du monde...
Réponses hallucinantes de l’agglomération et d’Epamarne....
Le saccage continue...
Zac des coteaux, rue de Chèvre des chantiers qui se télescopent...
Dès la préhistoire le coteau était peuplé...
Rue de Chèvre, des réponses et des questions en suspend...
Travaux d’envergure, rue de Chèvre et au carrefour de la route de Lagny
Bienvenue Max
Epamarne ou l’art de nous faire prendre des vessies pour des lanternes...
Notre action dans la presse...
La RD10 submergée...
Histoire de flâner sur le coteau...
Question de trafic et stationnement rue de Chèvre...
Zac des coteaux de la Marne, les écureuils ne lui disent pas merci
Démarrage de la pétition

A votre avis...

Qui êtes-vous ?
Votre message