Cliquer ici pour signer la pétition

Zac des coteaux de la Marne, les écureuils ne lui disent pas merci

Les écureuils roux sont nombreux sur le coteau de Torcy mais comme une quarantaine d’autres, par arrêté préfectoral, l’espèce n’y est plus protégée depuis 2018...

Pelleteuses, grues, betonnières ont retourné les terrains, déplacé des tonnes de terre, coulé du béton et délogé nos amis sur 7 des 14 hectares que compte le projet de Zac des coteaux de la Marne. Les engins de chantier y ont détruit l’habitat de toute la faune et des autres espèces protégées (1) qui y vivaient paisiblement depuis plusieurs décennies d’existence du Camping de la colline.
Elles ont du fuir les vibrations, les excavation, le bruit y compris la nuit comme s’en sont plaints des riverains (2) et se réfugier sur les terrains restants....

L’arrêt de mort des écureuils roux

En signant la dérogation le Préfet aurait-il signé l’arrêt de mort des écureuils roux du coteau de Torcy ? C’est malheureusement à craindre puisque le seul bois où ces derniers pourraient se retrancher est classé en zone à urbaniser (AU). C’est sans doute l’un des éléments qui a conduit le Conseil national de protection de la nature à rendre un avis défavorable au projet. Le Préfet doit revenir sur cette signature...

Si la seconde tranche se réalise les équipements nécessaires (route d’accès, égouts...) seront à proximité et ces terrains pourront être construits...
C’est tout le coteau qui sera urbanisé faisant ainsi disparaître l’écureuil roux et tout un écosystème (3)...
Il faut préserver les terrains vierges du coteau subsistants en les reclassant en zone naturelle au PLU (4) de Torcy en les aménageant dans le respect de la faune qui l’habite.

(1) 

  • l’Ecureuil roux (Sciurus vulgaris)
  • Accenteur mouchet (Prunella modularis)
  • l’Épervier d’Europe (Accipiter nie)
  • l’Hirondelle de fenêtre (Delichon urbicum) :
  • l’Orvet fragile (Anguis fragilis)
  • l’Accenteur mouchet (Prunella modularis)
  • l’Épervier d’Europe (Accipiter nisus)
  • l’Hirondelle de fenêtre (Delichon urbicum)
  • la Chouette hulotte (Strix aluco)
  • la Fauvette à tête noire (Sylvia atricapilla)
  • la Fauvette grisette (Sylvia communis)
  • la Grenouille commune (Pelophylax kl. Esculennes) ;
  • la Linotte mélodieuse (Carduelis cannabina) :
  • la Mésange à longue queue (degithalos caudatus) :
  • la Mésange bleue (Cyanistes caerde)
  • la Mésange charbonnière (Parus major)
  • la Mésange huppée (Lophophanes cristatus)
  • la Mésange nonnette (Poecile palustris)
  • la Noctule commune (Nyctalus noctula)
  • la Pipistrelle commune (Pipistrellus pipistrella) :
  • la Pipistrelle de Kuhl (Pipistrellus kuhlii)
  • la Sittelle torchepot (Sitta europaea)
  • le Bouvreuil pivoine (Pyrrhula pyrrhula
  • le Chardonneret élégant (Carduelis carduelis)
  • le Choucas des tours (Corvus monedula)
  • le Conocéphale gracieux (Ruspolia nitidula)
  • le Coucou gris (Cuculus canorus)
  • le Grillon d’Italie (Oecanthus pellacens)
  • le Grimpereau des jardins (Certhia brachydactyla)
  • le Hérisson d’Europe (Erinaceus europaeus)
  • le Martinet noir (Apus apus)
  • le Moineau domestique (Passer domesticus)
  • le Pic épeiche (Dendrocopos major).
  • le Pic vert (Picus viridis)
  • le Pinson des arbres (Fringilla coelebs)
  • le Pouillot véloce (Phylloscopus collybita) :
  • le Roitelet huppé (Regulus regulus)
  • le Rossignol philomele (Lascinia megarhynchos)
  • le Rougegorge familier (Erithacus rubecula)
  • le Serin cini (Serinus verinus)
  • le Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes) 
  • le Verdier d’Europe (Chloris chloris) 

(2) Des riverains de la rue de Chèvre se sont plaints d’avoir été réveillés vers une heure du matin par le bruit occasionné par le déchargement d’un camion sur le chantier.

(3) Contrairement aux conclusions du Préfet les prescriptions de son arrêté ne permettent pas « de garantir que le projet ne nuit pas au maintien dans un état de conservation favorable, des populations des espèces protégées dans leur aire de répartition naturelle. »

(4) Plan local d’urbanisme

Cliquer ici pour signer la pétition


Cliquer ou survoler la photo pour en lire la légende...

Stéphanie

21/05/202

Pour la préservation des espèces et leurs milieux naturels.

Christophe

21/05/2021

Pour protéger l écosystème et arrêter ce bétonnage qui détruit tout.

Dominique

24/05/2021

Stoppons cette course à la bétonisation de notre région alors que nous savons pertinemment qu'elle agit directement sur le réchauffement climatique ainsi que sur la biodiversité. Ce n'est pas en appliquant quelques planches sur le béton que le quartier va devenir écologique.

 

Voir dans la même rubrique...
ZAC des coteaux, à la source du locatif...
La Navette pour la base de loisirs circule...
Un abri ne fait pas une ligne de bus...
La construction bois sera-t-elle victime de la nature du coteau ?
Chercherait-on du pétrole à Torcy ?
Zac pieds dans l’eau...
Torrent sur le coteau, l’autre scénario...
L’urbanisation de tout le coteau, une option envisagée !
Y a-t-il un pilote dans l’opération ?
Seconde tranche, calme apparent...
Compétence agglomeration, ça coule de source...
La Zac des coteaux source d’ennuis...
Zac des coteaux, rue de Chèvre... patience
RD10, les Noisiéliens réagissent...
Rue de Chèvre, chantier à l’arrêt !
La folie immobilière et touristique se poursuit le long de la RD10....
RD10, on ne nous a pas bien compris...
Des commerces sont-ils prévus dans la Zac des coteaux ?
Préserver une pépite valant tout l’or du monde...
Réponses hallucinantes de l’agglomération et d’Epamarne....
Le saccage continue...
Zac des coteaux, rue de Chèvre des chantiers qui se télescopent...
Dès la préhistoire le coteau était peuplé...
Rue de Chèvre, des réponses et des questions en suspend...
Travaux d’envergure, rue de Chèvre et au carrefour de la route de Lagny
Bienvenue Max
Epamarne ou l’art de nous faire prendre des vessies pour des lanternes...
Notre action dans la presse...
La RD10 submergée...
Histoire de flâner sur le coteau...
Question de trafic et stationnement rue de Chèvre...
Zac des coteaux de la Marne, les écureuils ne lui disent pas merci
Démarrage de la pétition

A votre avis...

Qui êtes-vous ?
Votre message